Mon deuxième trimestre!

par Fanny Lajeunesse

À vrai dire, je suis un peu perdue parce qu’on ne sait pas vraiment combien de semaines compte chacun des trimestres. Il semblerait, en lisant un peu, que le premier en aurait 12, le deuxième 14 et le troisième? …jusqu’à l’accouchement j’imagine. 😉

Mais si je me fie au fait que les maux de cœur sont concentrés habituellement dans le premier trimestre, le mien aura duré 15 semaines! Après avoir eu 12 semaines de ceux-ci, soit entre ma 3e et 15e semaine, j’étais trop contente que ça s’arrête. J’ai passé de 2 à 0 pilules de Diclectin par jour de la semaine 14 à 15. Yay!

À 15 semaines, on est un mois avant le mariage. C’est le moment où je décide de faire quelques retouches sur ma robe, où je l’essaie et qu’elle me fait encore, et qu’à la 18e semaine, elle ne me fait plus… En catastrophe, 12 jours avant le mariage, je cherche une couturière expérimentée pour me sauver de cette situation. Je trouve cette gentille femme, Manon Daneau de Drummondville, qui me prend en pitié et qui me change ma fermeture éclair au dos pour un magnifique lacet! On est maintenant 4 jours avant le mariage, j’essaie ma «nouvelle» robe, et WOW, je suis trop contente de son travail! Tellement que je préfère ma robe maintenant!

À 19 semaines, ma robe me fait parfaitement pour le jour du mariage et je suis extrêmement contente!

C’est à 18 semaines que je commence à sentir bébé bouger, en fait, je crois que c’est lui! Je suis effectivement tiraillée entre la pensée que c’est bébé ou juste des gaz. Haha! Mais après quelques jours, non, je suis pas mal certaine que c’est lui!

C’est seulement après plusieurs tentatives et beaucoup de patience que mon chum le sent bouger à son tour, à 21 semaines. Mon placenta étant situé en avant, on m’avait prévenue que ça pourrait prendre plus de temps pour que mon chum le sente bouger. Mais depuis le 14 juin, les fois se multiplient, et plus besoin de se concentrer pour le sentir. Il peut maintenant le vivre à chaque jour.

Nous lui parlons, nous le frottons, crémons, et, le chatouillons… enfin, on essaie! 😉

À 21 semaines, les vêtements commencent à être petits. Je m’habille avec mon linge le plus grand et je triche avec mes pantalons en les lessant détachés mais en mettant un élastique à cheveux pour retenir les 2 parties. Je ne pensais pas que mon ventre grossirait tant si bas. J’ai commencé avec l’élastique plié en deux, ensuite simple, mais c’est cette semaine que je décide d’investir dans des vêtements de maternité pour être confortable!

Semaine 24, je fais de belles découvertes sur une page Facebook que je suis depuis peu, celle de Naître et Grandir. J’ai l’impression d’être devant une bible de conseils. La dernière découverte de cette semaine est un article sur le langage des signes pour bébé. J’ai imprimé le guide des mots les plus importants et mon chum et moi allons l’utiliser avec bébé sans hésiter. À lire tous les bons commentaires suite à l’article, on n’y voit que des avantages!

Aujourd’hui, selon certaines sources, à 25 semaines, je serais à la fin du deuxième trimestre. Mon ventre commence à être normalement volumineux et encombrant malgré que je n’ai pris que 12 livres. Je commence à avoir un peu de misère à rester debout statiquement plus de 5-10 minutes ou plus de 45 minutes à marcher, mes pieds enflés, mon bassin et le bas de mon dos étant en cause. Mais je ne m’empêche pas de bouger car je tiens à prendre le poids nécessaire mais sans plus. Je trouve ça trop important de rester en forme, en plus qu’il paraît que ça faciliterait l’accouchement.

Malgré les maux et inconvénients que j’ai vécus jusqu’à maintenant, j’apprécie beaucoup de voir mon ventre s’arrondir et par dessus tout, de sentir bébé bouger.

J’ai bien dormi ces quelques dernières nuits, apparemment pas un symptôme typique du 3e trimestre, alors j’en profite!

On se reparle à la fin de mon dernier trimestre! 😉

Publicités